09/12/2017 - La pollution intérieure

Dans nos logements se trouvent plusieurs types de polluants d'origines nombreuses et variées, qui ont des conséquences sur notre santé. Parmi ceux-là, nous retrouvons des polluants biologiques comme les agents infectieux, les allergènes ou encore la moisissure. On y trouve aussi les polluants chimiques avec le monoxyde de carbone (gaz), le plomb présent dans les veilles peinture, les composés organiques volatils (qui peuvent être cancérigènes) et les phtalates contenus dans le plastique. L’intérieur peut aussi contenir des particules (Fumées, suie, pollens, allergènes) et des fibres qui sont des particules émises par certains matériaux comme l’amiante, la laine de verre, la roche, la cellulose… Il existe une multitude d’autres polluants comme les gaz radioactifs, le tabac, l’humidité.
Les pollutions moins connues sont les ondes magnétiques. Téléphones sans fil, fours à micro-ondes, réseau wi-fi, dizaines de mètres de fils électriques courant dans nos cloisons, multitude d’appareils sous tension, il est difficile d’échapper aux ondes. Celles-ci provoquent des radiations dangereuses pour la santé.
 
Ces pollutions nous viennent de notre logement (dans les meubles, les mousses isolantes, la peinture…) et des produits d’entretien. Une mauvaise qualité de l’air peut avoir de grosses conséquences sur notre santé. Lorsque les effets sont sur le court terme, ils peuvent se traduire par une gêne, de l’inconfort comme de l’irritations, une nausée, une crise d’asthmes, de la toux, une intoxication ou encore une asphyxie. Les effets à long terme apparaissent longtemps après l’exposition et peuvent amener des maladies graves comme un cancer, une maladie respiratoire, une aggravation de maladies cardio-vasculaires…
 
Voici quelques conseils pour réduire la pollution de l’air intérieur !

Premièrement privilégiez l’achat de produits les moins polluants possibles. Pour les reconnaitre, il y a l’étiquette COV qui signale le niveau d’émission en composés organiques volatils sur une échelle de A+ (émissions très faibles) à C (émissions fortes). Il existe aussi les écolabels et les pictogrammes qui sont là pour vous signaler d’éventuels dangers (produit inflammable, toxique…).
Ensuite, lisez bien les modes d’emploi avant d’utiliser un produit et respectez les indications de sécurité. Installez des appareils fiables et performants en veillant à un bon entretien de ceux-ci. Pour finir evacuez l’humidité et veillez à nettoyer régulièrement votre VMC pour que celle-ci reste efficace.
 
Coréalis vous propose une rénovation de votre habitation avec la mise en place de VMC compétentes, d’une bonne isolation avec des matériaux adaptés, de grandes ouvertures lumineuses, des peintures sans plombs… Nous sommes la solution pour un intérieur sain respectant les nouvelles normes mises en place.


16/10/2018 :
COREALIS change de bureaux
09/05/2018 :
Les jardins de Turpault
02/03/2018 :
La réglementation thermique
18/01/2018 :
COREALIS vous souhaite ses meilleurs vœux pour l’année 2018
09/12/2017 :
La pollution intérieure
10/01/2017 :
Excellente année 2017 avec COREALIS !
05/01/2016 :
OCEAVILLA vous souhaite à tous une excellente année 2016 !
28/01/2015 :
Assouplissement de la RT 2012 pour les extensions
23/01/2015 :
Les maisons COREALIS en vidéo
05/01/2015 :
Meilleurs voeux pour 2015
12/12/2014 :
Comment entretenir le bardage sur une maison ossature bois
07/11/2014 :
Nouvelle construction d'une maison bois en Vendée
12/09/2014 :
Un projet de maison en bois? Contactez COREALIS !
29/08/2014 :
Livraison d'un projet d'extension aux Sables d'Olonne
01/08/2014 :
La RT 2012 pour votre maison neuve ou votre extension
13/06/2014 :
Livraison d'une extension en ossature bois RT 2012
21/05/2014 :
Les avantages du bois sur un chantier
24/04/2014 :
Nouvelle réalisation COREALIS: Une belle maison en bois!
07/11/2013 :
Le nouveau site internet accessible !
02/08/2013 :
Nouvelle réalisation coordonnée par COREALIS!